Tous philosophes !

mardi 11 janvier 2011

[Cours] Match du jour: Travail contre paresse

Le thème est très intéressant et j'ai eu la chance de découvrir des sources fort originales sur le sujet. Je laisserai Marx, Rousseau ou encore Hegel de côté : leurs pensées sont trop complexes pour les introduire dans un cours de deux heures, je risquerais de les caricaturer (ce qui serait impardonnable). Mais ne vous en attristez surtout pas : les "invités" de ce cours seront fort enrichissants eux aussi !
"Il ne manque cependant à l'oisiveté du sage qu'un meilleur nom, et que méditer, parler, lire et être tranquille, s'appelât travailler." [Jean de La Bruyère. Moraliste français, 1645-1696]

Sommeil ou méditation profonde...?

bebe_macaque

[Crédit photo.: jasohill, sous licence Creative Commons]

Posté par Hespera à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


mardi 23 novembre 2010

[Cours] Verdure...

Ce soir :

Doit-on rechercher une herbe toujours plus verte ?

herbe_verte

[Crédit photo. : libraryman, sous licence Creative Commons]

Posté par Hespera à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 25 octobre 2010

[Livre] L'art du haïku : pour une philosophie de l'instant/Collectif

art_haikuLe thème : Ce poème japonais - aussi court que percutant - que l'on nomme haïku
Le haïku est un bref poème que l'on traduit en français en allant deux fois à la ligne. L'un des plus connus est celui-ci :

 Vieille mare
une grenouille plonge
bruit de l'eau
Bashô

Né au Japon il y a plusieurs siècles, le haïku suscite aujourd'hui encore un vif intérêt et nombreux sont ceux qui prennent plaisir à en lire, voire à en écrire. L'Art du haïku nous propose de nous faire découvrir, entre autres, l'histoire du haïku et de grands haijins (maîtres de haïkus), ainsi que les règles d'écriture qui l'encadrent et la philosophie qu'il recèle. Le livre allie à cette présentation une belle préface, une anthologie et un glossaire.

Mon avis : COUP DE coeur !
Un ouvrage extrêmement clair qui aborde le sujet sous plusieurs angles. Vincent Brochard a un style fluide et limpide, sans prétention aucune. Autre point fort de l'auteur: il sait répéter la même information de manière différente afin qu'on la mémorise aisément. Un livre idéal pour apprendre mille et une choses sur le haïku qui, plus qu'un poème, est un regard sur le monde, une philosophie de vie...

Morceau choisi :
Ce à quoi [le haïku] nous invite, c'est à reconnaître la grandeur du tout petit, la beauté du trivial, la richesse du simple. [...] La lecture d'un recueil des maîtres du haïku déclenche une rêverie à partir d'images toujours très simples : l'eau, les feuilles, une hutte, un puits, un navet, une aubergine, un bol, une assiette, des sandales...

Haïkus choisis :

Délice
de traverser la rivière d'été
sandales en main
[Buson]
*
A l'ombre des fleurs
même un parfait inconnu
soudain ne l'est plus
[Issa]


Références :
L'art du haïku : pour une philosophie de l'instant : Bashô, Issa, Shiki, Vincent Brochard et Pascale Senk (préface)
Éditeur : Belfond (février 2009)
Collection : L'esprit d'ouverture
235 pages - 18,00 euros
ISBN : 9782714444400

-----------------------------------
BONUS
-----------------------------------

  • Nature japonaise...

oiseau_cerisier_japon

[Crédit photo. : Vibragiel, sous licence Creative Commons]

Posté par Hespera à 11:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 19 septembre 2010

[Coulisses des cours] Avec le temps...

temps

[Crédit photo. : nafra cendrers, sous licence Creative Commons]

Dans un mois aura lieu le cours suivant :

Le temps qui passe peut-il rendre la vie encore plus belle ?

Le temps m'a toujours fascinée. J'avais même pensé réaliser mon mémoire de maîtrise sur ce sujet. Voici un aperçu, en avant-première, de quelques sources qui seront abordées dans le cours :

livres_cours_temps

Posté par Hespera à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 30 août 2010

[Citation] Le bonheur, unique ou propre à chacun?

" (...) Que chacun se contente de juger ses propres conquêtes : nous ne sommes pas juges des rêves de notre prochain. Pour avoir foi dans notre propre chemin, il n'est nul besoin de prouver que celui de l'autre n'est pas le bon. Celui qui agit ainsi n'a pas confiance en ses propres pas."

Paulo Coelho, romancier brésilien [né en 1947]
Extrait de Maktub (Le livre de Poche, p.101)

poussins_colores

[Crédit photo.: feastoffum.com, sous licence Creative Commons]

Interprétation personnelle:
On a parfois tendance à juger ce que les autres font : "A sa place, je n'aurais jamais..." ou "Je ne comprends pas pourquoi il a...", etc. en se disant que l'on sait bien ce qui est bon pour autrui, ce qui le rendrait heureux.
Or, quoi qu'en dise la publicité, il n'y a pas qu'une seule et unique façon d'être heureux. Non, le modèle de la belle vie n'est pas d'être en couple, dans une belle et grande maison, entouré d'enfants qui font des études bien perçues socialement, d'avoir une voiture, un travail et des vacances à la mer l'été et au ski l'hiver.
Bien souvent, ceux qui se contentent de suivre des modèles préétablis semblent avoir "tout". Mais, si leurs yeux le leur affirment, le cœur le leur confirme-t-il ?
Ce qui fait le bonheur de l'un peut être incompréhensible pour les autres. Mais au fond, peu importe le regard des autres sur notre existence. Ce qui compte, c'est de mener une vie qui nous ressemble sans se laisser désorienter par les magazines ou les paroles de ceux qui nous entourent et qui contredisent notre image du bonheur.
Qu'en pensez-vous ?

Posté par Hespera à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :